En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Hubert DELESALLE, cyclotouriste randonneur

Les randonnées cyclotouristes


 

Sud-Touraine J4_182.jpg  Pratiquant le cyclotourisme, depuis plus de dix-sept ans, j'ai à présent parcouru 108 283 kilomètres en quelques 1618 sorties, toutes répertoriés,décrites et classées par régions, par types et par années. Bien sûr, je continue cette aventure passionnante... Profitez du voyage !..

 
 
Recherche
 
Fermer
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 

Visites

 1273819 visiteurs

 32 visiteurs en ligne

Compteur vélo

 108740kilomètres
en
1608 sorties

(depuis février 1997)

Calendrier

Groupe Facebook

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Recopier le code :
11 Abonnés

Nouvelles

Col_Morgonnet_059.jpgLundi 17 juin 2019 

  Situé sous le Pic du Morgon, au-dessus du lac de Serre-Ponçon, entre le versant de la Durance et le versant de l'Ubaye, voilà un col qui me nargue depuis bien longtemps ! Eh bien, aujourd'hui, je m'y attaque sous un soleil radieux, et comme je m'y attendais je ne fus pas déçu ! Situé au-dessus de Savines-le-Lac après le village et le col de Pontis (1303 m), déjà bien raide, (col que j'ai déjà franchi à plusieurs reprises), on atteint le col du Morgonnet (1607 m) par un chemin muletier et très pentu nous offrant de magnifiques vues sur le versant Ubaye du lac de Serre-Ponçon.
 Compte-tenu de la pente et du chemin caillouteux, je dois souvent mettre le pied à terre! L'arrivée en haut de ce col au pied du Pic du Morgon dans une belle clairière de mélèzes est une vraie récompense, méritée après cette ascension bien difficile.
La descente toute aussi raide est périlleuse sur les cailloux, puis je repasse au col de Pontis avant de poursuivre la descente vers Savines-le-Lac.
(28  km et 867 m de dénivelé) ... [Lire la suite]

VOIR LE REPORTAGE


StClement_035.jpgLundi 17 juin 2019 

  Depuis Embrun, par Châteauroux-les-Alpes en rive droite de La Durance, je rejoins le village de Saint-Clément où je traverse la Durance. La route s'élève ensuite en balcon sur la rive gauche pour rejoindre Saint-André d'Embrun et retourner sur Embrun. Une balade classique et bien agréable appréciée des cyclistes venant séjourner dans l'embrunais. J'évite de justesse l'orage qui s'annonce ! ... [Lire la suite]

VOIR LE REPORTAGE


Radeliers_Durance_050.jpgDimanche 9 juin 2019 

  Ce dimanche, 21ème reconstitution historique de la descente de la Durance : "Les radeaux de la Mémoire"... [Lire la suite]

VOIR LE REPORTAGE


Ongles_Banon_002.jpgMardi 28 mai 2019 

 Aujourd'hui, destination le nord de Forcalquier au sud de la Montagne de Lure, les hautes plaines provençales avec en hors d'œuvre les Rochers des Mourres, le petit village de Fontienne et sa belle église romane, agrémentée de son clocher-mur, avant d'entamer la descente vers le village de Saint-Etienne-les-Orgues au pied de la Montagne de Lure. Parmi ces beaux paysages, je rejoins le village d'Ongles, le premier village de Provence à accueillir d'anciens harkis.
Puis ce sera Banon sa vieille cité médiévale et sa célèbre librairie "Le Bleuet" son fameux fromage de chèvre de chèvre enveloppé dans des feuilles de chataîgner et ses spécialités charcutières : les "Brindilles".
Je me dirige ensuite vers le col de Val Martine (649 m) et le petit village perché de Revest-des-Brousses avant d'atteindre Saint-Michel-l'Observatoire et revenir à mon point de départ: La Margotte. (68 km et 977 m de dénivelé).... [Lire la suite]

VOIR LE REPORTAGE


Marche_Forcalquier_014.jpgLundi 27 mai 2019 

  Lundi, nous partons vers Forcalquier, c'est le jour du marché qui étale dans toute la ville ses parfums et ses couleurs. C'est le rendez-vous hebdomadaire des producteurs, artisans et gens du pays...ambiance garantie ! Départ sous le beau soleil et retour sous la pluie.... [Lire la suite]

VOIR LE REPORTAGE


Manosque_043.jpgDimanche 26 mai 2019 

 En ce jour de la Fête des Mères, Charlotte et moi quittons La Margotte, l'ancienne ferme de Jean Giono, pour une boucle vers Manosque sa ville natale. Après avoir franchi le col de la Mort d'Imbert (591 m), nous traversons la vieille cité de Manosque ses rue tortueuses aux petites places sans symétrie agrémentées de fontaines.
Nous grimpons vers la chapelle Saint-Pancrace entourée de genets et d'oliviers, appelée aussi Chapelle de Toutes-Aures (à tous les vents) perchée sur une colline nous offrant un panorama étendu sur le Luberon, Manosque, la vallée de la Durance, le plateau de Valensole et les Préalpes de Digne. Pour rejoindre le petit village de Pierrevert, réputé pour ses vignobles, nous empruntons le GR 4, sentier abrupte et rocailleux qu'il sera bien difficile à descendre avec nos vélos !
La pluie menaçante nous forcera à élever l'allure pour remonter sur Forcalquier, puis le ciel se dégagera en fin de randonnée ! (50 km et 807 m de dénivelé) .... [Lire la suite]

VOIR LE REPORTAGE


Sisteron_Forcalquier_086.jpgVendredi 24 mai 2019 

 Deuxième étape de mon voyage vers Forcalquier où je retrouverai Charlotte, je quitte Sisteron, rejoins la vallée du Jabron et entame la longue ascension de ma Montagne de Lure (1745 m), soit une ascension de 9lus de 1300 mètres. La route s'élève régulièrement avec une pente qui s'établit entre 6 et 7 % pendant 20 kilomètres.
 La montée coté nord comporte 4 longs lacets dans la magnifique hétraie du de la Fayée et 2 cols : le col de Saint-Robert (908 m), et le Pas de la Graille (1597 m) avant d'atteindre le Signal de Lure (1745 m) et son décor sec et aride rappelant le Mont Ventoux.
Là-haut, le froid m'attend, la descente en beaux lacets passe par le Pas de Saint-Barthélémy (1704 m) et la petite station de ski de Lure. Je me détourne vers le Prieuré de Notre-Dame de Lure au fond d'une combe à 1236 m d'altitude. On y retrouve la vocation forestière et pastorale de l'ordre de Chalais dans ce modeste monastère construit vers 1165 par les moines de Boscodon.
Poursuivi par le froid et la pluie, je continue la descente par Saint-Etienne-les-Orgues, me détourne vers le petit village perché de Limans avant de rejoindre Forcalquier et La Margotte, ancienne ferme de Jean-Giono, Odile notre hôtesse nous y réserve un accueil chaleureux et inoubliable, je vous conseille vivement cette chambre d'hôtes. (82 kilomètres et 1626 m de dénivelé).

VOIR LE REPORTAGE


Embrun_Sisteron_001.jpgJeudi 23 mai 2019 

 Dernier week-end du mois de mai, nous partons dans les Alpes-de-Haute-Provence pour un séjour à La Margotte, entre Forcalquier et Manosque, dans l'ancienne ferme de Jean-Giono. Je pars à vélo depuis Embrun pour rejoindre Chorges, je ferais étape à Peipin au sud de Sisteron, Charlotte m'y rejoindra à l'Oustaù doù Pichoun Blu, une chambre d'hôtes que je vous conseille vivement, dans laquelle Monique vous réservera un accueil des plus chaleureux.
Cette première étape passe par Chorges, le col Lebraut (1110 mètres) sur les hauteurs du lac de Serre-Ponçon. Ensuite, je rejoins Embrun par Espinasses, le col de Sarraut (980 m)) et la vallée du Grand Vallon. Traversée des villages de Gigors, Faucon-du-Caire la Motte-du-Caire, Nibles avant d'atteindre Sisteron par la Baume. Ensuite, je rejoins le petit village perché de Peipin sur la route Napoléon. (82 kilomètres et 1225 mètres de dénivelé positif).... [Voir la suite]

VOIR LE REPORTAGE


LesGaillards_039.jpgVendredi 10 mai 2019 

 En face de chez nous, l'un des sommets entourant Embrun : Le Méale (2426 m) avec ses villages, dont Saint-Sauveur caractérisé par sa belle église de la Transfiguration. Ce vendredi, je fais la ballade par le belvédère des Manins (1300 m) qui domine le lac de Serre-Ponçon, puis le hameau des Gaillards, descente par Saint-Sauveur et le village de Saint-André d'Embrun avant de retraverser La Durance au Pont-Neuf et longer la digue de la Durance au pied du Roc d'Embrun. 
(33 km et 665 m de dénivelé)... [Voir la suite]

VOIR LE REPORTAGE


MontColombis_039_1.jpgDimanche 5 mai 2019 

 En ce dimanche glacial, venteux, et néanmoins ensoleillé, nous partons vers le Mont Colombis à l'Ouest du lac de Serre-Ponçon.
Après Chorges, nous nous élevons vers le col Lebraut et empruntons la belle route forestière du Mont Colombis. Quelques arrêts à la cabane forestière du Champ du Comte, à la Croix des Prés et à la chapelle du Berger avant d'atteindre le sommet du Mont Colombis à 1734 mètres d'altitude. Les panoramas à 360° y sont grandioses au-dessus du lac de Serre-Ponçon, l'Ubaye et la Durance.
Dans la descente, nous nous attardons pour admirer la "Salle du Bal des Demoiselles Coiffées".
Puis c'est la descente vers le petit village de Théus et son accueillante auberge "Le Balcon de Théus".
Nous remontons ensuite vers le col Lebraut par Espinasses en longeant l'imposant barrage de Serre-Ponçon avant de rejoindre Chorges et Embrun.... [Voir la suite]

VOIR LE REPORTAGE